Faisons les présentations …

Pas facile de parler de soi n’est-ce pas ? Je pense néanmoins qu’il est important de me prêter à l’exercice pour vous qui découvrez ce blog entièrement consacré à ma passion : la course à pied.

Allons-y !

Je m’appelle Michaël et le running a complètement changé ma vie, et pas seulement d’un point de vue “sportif”.

Petit retour en arrière

Nous sommes en 2010. Un matin je me pèse en ça y est, je viens de passer la barre des 100 kgs. j’ai seulement 33 ans et mes rêves d’adolescents de ressembler à des acteurs comme Sylvester Stallone ou Jean-Claude Van Damme sont déjà bien loins.

Bon sang, il est loin le temps où lorsque je jouais au basket à 17 ans, les filles s’agglutinaient aux vitres du réfectoire de l’athénée pour me voir jouer et admirer mes abdos.

Non, maintenant on peut parler d’un abdo “unique”.

Première prise de conscience

C’est lors d’un rendez-vous avec mon médecin généraliste qu’une première prise de conscience a lieu. En effet, je commence à avoir des problèmes d’hypertension, et ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle.

Mon médecin me donne le choix : soit j’essaye de perdre du poids pour stabiliser ça, soit ce sera la prise de médicaments.

Pour moi, hors de question de commencer à prendre des médicaments tous les jours à mon âge. Non, c’est décidé je vais perdre du poids, et je vais me faire aider par un nutritionniste.

Durant quelques semaines, je suis scrupuleusement le plan concocté par le professionnel et ça fonctionne.

Je passe ainsi de 101 kg à 87 kg.

Une fois le dernier RDV passé, la difficile tâche de stabilisation commence.

Et rien à faire, une fois les objectifs atteints, on se relâche légèrement et petit à petit, les grammes, puis les kilos reviennent.

En juillet 2012, je repasse la barre des 91 kgs.

Je suis à nouveau sur une pente dangereuse, il me fallait un truc « en plus » pour ne pas perdre tous les efforts consentis car je suis un peu épicurien tout de même :-).

Une annonce qui va tout changer

Ce sont les vacances, je profite de la vie en famille et en lisant le bulletin communal je tombe sur une annonce.

En septembre, le programme “Je cours pour ma forme” sera lancé pour la première fois au sein de la commune.

12 semaines pour apprendre à courir 5km .

J’en parle à mon épouse qui rigole un peu, mais m’encourage quand même à m’y inscrire.

Nous y sommes, je me rappelle du moment comme si c’était hier : le 12 septembre 2012 à 19h30. Je me retrouve avec +/- 30 autres personnes dans le hall d’entrée de l’école Saint-Martin de Villers-le-Bouillet. Tous sont là pour s’inscrire à ce fameux programme.

Rencontre avec le coach et après quelques explications sur le programme, son déroulement et c’est parti pour l’échauffement.

La première séance de course est un peu spéciale, on tourne autour du parking en alternant des temps de course/footing légers et de la marche. C’est assez ludique et franchement accessible à tous. On termine par quelques petits étirements et je reviens à la maison avec un sentiment assez positif.

Le processus est enclenché. Depuis cette fameuse soirée du 12 septembre 2012, je n’ai jamais arrêté de courir. Je vous invite d’ailleurs à retrouver mes débuts en course à pieds via cette série d’article qui y sont consacrés.

La course à pieds est devenue mon principal allié pour perdre du poids et surtout pour évacuer le stress quotidien.

Une progression continue

Une fois les 5kms passés, je me suis attaqué aux 10km qu’il ne m’a pas fallu longtemps pour atteindre ensuite, j’ai décidé de me tester en participant à des joggings régionaux… puis encore un peu plus en participant à des trails plus conséquents.

En 2014, je suis même devenu animateur jogging au sein du club Les éoles de Villers-le-Bouillet dont je suis fondateur et administrateur.

Et j’ai continué à m’améliorer durant ces quelques années. je me suis lancé des défis de plus en plus fou, comme courir les 50km du Ohm trail ou participer à 2 marathons.

Ils soint loins les 5 premiers kms. 🙂

Cette passion, parfois chronophage, je l’avoue m’a permis de trouver un équilibre entre une vie professionnelle et familiale parfois stressante et des moments de détente qui n’appartiennent qu’à moi.

L’odeur de l’humus et de l’ail des ours en forêt.

Le passage d’un animal au détour d’un fourré.

La vue sur une vallée…

A chaque fois, ces moments me donnent de l’énergie pour oublier et surmonter les tracas du quotidien.

Actuellement, je m’oriente de plus en plus vers les trails, voire les trails plus longs. Même si de temps à autres j’aime me défouler sur un 10 km sur route.

Si vous êtes débutant en running, j’espère que ce blog vous aidera à vous motiver pour continuer à progresser dans la discipline.

Pour les autres, j’espère que la passion qui m’anime vous convaincra de suivre mes aventures.

Pourquoi le Joker sur le logo ?

présentation aspiration-runningSur le logo, vous pouvez remarquer le coureur porte un chapeau de Joker.

Tout simplement, c’est quelque chose qui me représente. En effet, gamin, c’était ma carte de jeu préférée et ado mes potes me disaient que j’avais le sourire du Joker de Batman (OK c’était pas hyper positif, mais bon…).

C’est comme ça que mon premier pseudo sur le net était JokerM et l’est resté.

Et en dehors du running…

Je suis actuellement informaticien/webmaster indépendant. Spécialiste de la réalisation de sites internet mais aussi du référencement naturel via un service de copywriting pour aider les entrepreneurs, PME et associations à se positionner sur internet.

Je suis également formateur en stratégie digitale et E-Commerce à l’IFAPME. Ce partage d’expérience autour du monde du web, c’est quelque chose que j’adore et les apprenants me le rendent bien 🙂

A côté de ça, j’ai une autre passion: la bière. Durant 2ans j’ai suivi des cours de zythologie et j’ai débuté un blog sur le sujet que je vous invite à suivre également 🙂

Voilà, c’en est fini de ma présentation, j’espère que vous prendrez autant de plaisir à lire les articles de ce blog que j’en ai eu à les rédiger.

A bientôt sur une ligne de départ ou au croisement d’un chemin peut-être.